Inter

Cameroun : La Banque mondiale s’engage à augmenter ses subventions dans les énergies renouvelables

701views

La Banque mondiale et ses partenaires se sont engagés à soutenir les acteurs de la chaine de valeur des énergies renouvelables au Cameroun, en augmentant davantage ses subventions.

Selon un communiqué du ministre de l’Eau et l’énergie publié récemment, ces facilités sont de trois catégories. La première, de type contrepartie, comprise entre 10.000 USD à 25.000 USD, vise à soutenir les jeunes entreprises prometteuses. La deuxième, est une subvention d’entrée de marché comprise entre 25.000 USD et 150.000 USD. La dernière pour sa part, basée sur la performance est comprise entre 150.000 USD et 250.000 USD, et vise à soutenir les entreprises de marché difficile.

Ces subventions rentrent dans le cadre du Projet régional d’accès à l’électricité hors réseau (Rogeap), visant à accroitre l’accès à l’électricité pour les ménages, les entreprises (…) à partir des systèmes solaires photovoltaïques. Ce projet est financé par la Banque mondiale et le Fond de technologie propre à hauteur de plus 330 millions de dollars.

L’approche du Rogeap s’appuie sur accompagnement des initiatives privées. Ce projet est développé dans 15 pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et trois pays de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) (Cameroun,Tchad, RCA). « Nous voulons surtout amener le secteur le secteur bancaire à voire le secteur solaire comme une opportunité d’affaire », a déclaré Arnaud Kouadio, expert de suivi-évaluation du Rogeap.

En rappel, le Rogeap a été lancé le 18 août 2023 à Yaoundé, au Cameroun. Les travaux de ce projet ont été mis en place par la Commission de la Cedeao.

Source : Eco matin

Leave a Response