NTIC & TELECOM

Pacte numérique mondial : L’Afrique définit sa politique pour faire entendre sa voix à New York

510views

Une réunion régionale d’examen sur les contributions de l’Afrique au pacte numérique mondial se tient du 4 au 5 juillet à Cape Town, en Afrique du Sud, pour permettre aux dirigeants africains de s’accorder sur les points à défendre lors de la réunion sur le numérique prévue en septembre 2024 à New York.

Cette réunion vise à donner la possibilité aux 39 Etats africains de définir la politique numérique, afin de faire entendre leur voix à la réunion de New York. Dans ce contexte, il s’agira de montrer la force de l’Afrique dans le processus de développement de l’économie numérique dans le monde.

Dans son discours de circonstance prononcé à l’ouverture des travaux tenus par visioconférence, le président du Conseil des ministres de l’Alliance smart africa, ministre en charge de l’Economie numérique du Congo, Léon Juste Ibombo, a souligné que dans le cadre de cette politique, un pacte numérique sera signé pour l’unité de l’Afrique.

« Je suis convaincu que le pacte numérique mondial est une opportunité pour l’Afrique de contribuer au développement d’un avenir numérique plus inclusif et équitable, et le gouvernement congolais s’inscrit dans cette vision », a-t-il déclaré.

Le continent africain a plusieurs attentes pour cette réunion mondiale, parmi lesquelles améliorer et étendre la connectivité à large bande, en particulier dans les zones reculées et mal desservies, promouvoir les initiatives qui favorisent la culture numérique, le codage, l’entrepreneuriat et la formation professionnelle, ainsi que soutenir la croissance de l’entrepreneuriat numérique et l’innovation en donnant accès aux programmes de financement, de mentorat et d’incubation.

Par la rédaction

Leave a Response