Economie

MTN Congo et Airtel Congo désormais liées par un accord d’itinérance nationale

345views

Les opérateurs de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel Congo ont signé, un accord d’itinérance nationale, qui va permettre d’offrir des services de communications électroniques à des tarifs raisonnables à leurs abonnés en s’appuyant sur l’infrastructure de l’opérateur implanté dans la zone où l’autre ne couvre pas.

Paraphé le 16 février à Brazzaville par le directeur général de Mtn Congo, Ayham Moussa et celui d’Airtel Congo, Alain Kahasha, cet accord s’inscrit dans le cadre de la promotion des droits des consommateurs. Dans un premier temps, MTN ouvrira son réseau aux abonnés Airtel sur huit sites, parmi lesquels Malélé, Kissila, Kintamou et Liouesso. Quant à elle, Airtel le fera dans une dizaine de localités dont Kayes, Tchicanou, Boulankio et Ketta.

Dans son discours de circonstance, le directeur général de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE), Louis-Marc Sakala a souligné que l’itinérance nationale ne doit en aucun cas remplacer les engagements de couverture souscrits dans le cadre d’octroi de licence de services mobiles par les opérateurs entrants.

L’ARPCE encourage le partage d’infrastructures actives et passives, sur une base commerciale, entre les exploitants de réseaux publics de communications électroniques, dans des conditions d’équité et d’égalité d’accès, a signalé Louis-Marc Sakala.

Pour sa part, le directeur général de MTN a fait savoir que ce projet s’inscrit dans le cadre de la vision de sa société. « Nous sommes heureux de réaliser ce projet, car il va permettre à nos clients respectifs de rester connecter même à l’intérieur du pays », a-t-il ajouté, remerciant les équipes techniques qui ont travaillé dans le cadre de ce projet.

De son côté, le directeur général d’Airtel a signalé que ce projet va s’étendre à tous les niveaux sites qui seront lancés par un opérateur dans une zone où le deuxième n’est pas implanté, en vue de faciliter l’accessibilité des abonnés aux services des opérateurs.

L’approche de l’itinérance nationale fait l’objet d’une convention de droit privé, à conclure librement entre les opérateurs concernés, respectant les conditions techniques et tarifaires objectives. Elle est encadrée par la loi n° 09-2009 du 25 novembre portant réglementation du secteur des communications électroniques.

Par GMB

Leave a Response