Vue des participants.
Entrepreneuriat

Les vendredis de l’entreprise : La 3e édition axée sur la normalisation des produits des artisans

719views

Dans le but de créer des conditions propices au développement du secteur de l’entrepreneuriat au Congo, la direction générale des Petites et moyennes entreprises a organisé la 3e édition du concept ‘’Les vendredis de l’entreprise’’. Cette édition a permis de sensibiliser les artisans sur la normalisation et la qualité de leurs produits.

Au cours de cette édition qui s’est tenue le 30 juin à Brazzaville, le directeur général de l’Agence congolaise de normalisation et de la qualité (Aconoq), Jean Jacques Ngoko Mouyabi, a exhorté les artisans à normaliser leurs produits afin de mieux les écouler sur le marché national et international, notamment dans le cadre de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

« Vous voulez produire, respectez la norme. Vous voulez appliquer la norme, formez-vous. Vous voulez faire la qualité, engagez-vous. Il ne faut pas que cela soit de l’opportunisme, engagez-vous, parce que la concurrence va être rude », a-t-il déclaré avant d’indiquer qu’une politique de labélisation est en cours d’élaboration afin de permettre aux producteurs locaux d’avoir les moyens techniques et opérationnels adéquats pour mieux compétir à l’international.

Pour la directrice générale d’Enoce Bio, Josephine Bonanga, la normalisation des produits est vraiment importante pour tous les artisans. « L’Aconoq est vraiment une institution importante non seulement pour notre pays, mais aussi pour nous les entrepreneurs », a reconnu Josephine Bonanga, tout en saluant l’initiative du concept ‘’Les vendredis de l’entreprise’’.

La ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’artisanat, Jacqueline Lydia Mikolo, qui a patronné cette édition, a profité de l’occasion pour réitérer la volonté du gouvernement à continuer à accompagner les artisans.

Des perspectives dans le secteur artisanal

Notons qu’il est prévu une actualisation de la politique de promotion et de développement de l’artisanat assorti d’un plan d’action, qui prendra en compte non seulement l’actualisation et la nomenclature des métiers artisanaux, mais aussi la structuration des filières artisanales.

Cette édition s’est tenue sur le thème « Artisanat en République du Congo : normalisation et qualité/enjeux et perspectives ». La prochaine édition de ce concept se tiendra à Pointe-Noire. Elle mettra l’accent sur la Zlecaf.

Par GMB

Leave a Response