Vue d'un éléphant dans le Pnok.
Economie

Le Congo compte diversifier les activités du Pnok pour promouvoir son écotourisme

680views

Le gouvernement congolais et la société African Park envisagent de diversifier les activités du Parc national d’Odzala Kokoua (Pnok) afin de promouvoir l’écotourisme, en préservant la nature et en soutenant le développement des communautés locales de ce parc.

« Le projet prioritaire pour le Pnok consiste à faire de la communication et la sensibilisation sur le parc. Nous ne pouvons pas mettre en avant ce joyau, si les Congolais ne connaissent pas ce que nous avons dans ce parc », a déclaré la ministre de l’Économie forestière, Rosalie Matondo, à l’issue de l’échange qu’elle a eu avec ces partenaires le 7 février à Brazzaville.

Cet échange a permis à Rosalie Matondo d’échanger avec les partenaires sur les paiements des services environnementaux, notamment les crédits carbones dans le Pnok. En effet, les deux parties ont convenu d’accélérer certains projets en cours durant cette année.

Rosalie Matondo échange avec la délégation de la société African Parks.

En rappel, la société African Park est gestionnaire du Parc national d’Odzala Kokoua, situé entre les départements de la Cuvette ouest et de la Sangha. Ce parc couvre une superficie de 13.546 km². Inscrit récemment au patrimoine mondial de l’Unesco, il est l’une des plus importantes aires protégées de la région.

Par GMB

Leave a Response