Les participants aux travaux du CNEF.
Economie

La croissance du PIB réel de l’économie congolaise atteindrait 5,7% en 2024

923views

Le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) réel de l’économie congolaise atteindrait 5,7% en 2024 contre 1,9% en 2023. Cette amélioration s’explique par la poursuite des investissements dans le secteur pétrolier, le dynamisme des activités dans le secteur hors pétrole et la mise en œuvre du programme conclu avec le FMI.

Dans un communiqué publié à l’issue des travaux de la session ordinaire du Comité économique national et financier (CNEF), tenue le 15 mars à Brazzaville, il ressort que pour l’année 2024, l’inflation s’établie à 4,3%, et devrait se replier à 4,0%, tout en demeurant au-dessus du seuil communautaire de 3%.

En ce qui concerne les modes de financement de l’économie du Congo en 2023, le CNEF a constaté une hausse de 11,1% de l’encours de crédits bruts à l’économie, à 1.635,5 milliards de FCFA. Outre cela, l’encours du Trésor public congolais a atteint 2.272,7 milliards de FCFA en forte hausse de 63,1%, notamment sur le marché des valeurs du Trésor de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

Au plan sous régional, le CNEF a noté que le taux de croissance du PIB devrait s’établir à 3,6% en 2024, contre 2% en 2023. Sur le plan international, un ralentissement de l’économie avec un taux de croissance qui demeurerait stable en 2024 à 3,1% contre 3,1% en 2023, sous l’effet de la baisse de la demande et de résurgence des tensions géopolitiques.

Au cours de cette session ordinaire, le Comité a décidé d’élargir l’assiette des contributeurs et de fixer les nouveaux barèmes des contributions. Avant de clore cette session, le Comité a adopté son budget pour l’exercice 2024.

Par GMB

Leave a Response