Economie

La Beac annonce l’invalidité des billets de 1992 dans la zone Cemac d’ici fin mai

992views

Le processus de démonétisation des billets de banque de la gamme 1992 dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), prendra fin le 31 mai prochain. Au-delà de cette date, tous les billets émis en 1992 n’auront plus cours légal et ne pourront plus être échangés auprès des banques commerciales et des agences de la Banque des États de l’Afrique Central (Beac).

Dans un communiqué, la Beac a invité les derniers détenteurs de ces billets à procéder à leur échange d’ici fin mai. Après cette date, seules les gammes de 2002 et 2020 resteront valables sur le territoire de la Cemac. « Les billets des deux gammes doivent être acceptés sans distinction dans toutes les transactions », précise la Beac, qui multiplie des campagnes de sensibilisation depuis le lancement de ce processus en mars 2023.

D’après l’institution bancaire, ce retrait progressif des billets de 1992 vise à contrôler et sécuriser la monnaie en circulation, conformément aux missions de la Banque centrale. Le processus de démonétisation répond aussi à une résolution du Comité ministériel de l’Union monétaire prise en novembre 2022, dans un contexte où la pratique de la thésaurisation reste répandue en Afrique centrale.

Par la rédaction

Leave a Response