Economie

La BDEAC octroie plus de cinq milliards de FCFA à Afrijet Business Services

256views

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a octroyé un prêt de cinq milliards 325 millions de FCFA à la compagnie Afrijet Business Services, en vue de permettre à ladite société de financer la première phase de son plan de développement 2022-2026.

La convention de prêt a été signée récemment à Libreville (Gabon), entre le président de la BDEAC, Dieudonné Evou Mekou, l’administrateur directeur général de BGFIBank Gabon, Loukoumanou Waidi et le directeur général adjoint de la compagnie Afrijet, Nyl Moret Mba.

Ce prêt va permettre spécifiquement de compléter progressivement la flotte de la compagnie, par l’acquisition d’aéronefs neufs ; de remplacer les aéronefs devenus vétustes ; d’acquérir un stock de pièces de rechange et d’outillage pour la maintenance, ainsi qu’un ensemble d’autres équipements nécessaires à l’exploitation des aéronefs.

Sur le plan opérationnel, ce financement devrait permettre non seulement d’ouvrir cinq nouvelles destinations (Kinshasa, Lagos, Port Harcourt, Dakar et Johannesburg), mais également de digitaliser les services et mettre à niveau les espaces de travail.

D’après un communiqué de la BDEAC, les impacts socio-économiques attendus de ce projet sont nombreux, parmi lesquels l’amélioration de la connectivité entre les grandes villes de la Cemac, la facilitation et la réduction du coût de transport des personnes et des biens entre les pays et l’amélioration des échanges internationaux.

Cette opération rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique 2023-2027 de la Banque, notamment l’orientation stratégique n°1 qui vise à ‘’contribuer fortement à l’intégration économique régionale, au développement durable et à l’amélioration des conditions de vie des populations’’. 

A travers ce prêt, la Banque porte ses interventions en faveur du Gabon à plus de 540 milliards FCFA et renforce spécifiquement ses concours en faveur du secteur privé.

Par GMB

Leave a Response