Entrepreneuriat

Bientôt la tenue de la deuxième édition de Brazzaville international leadership forum

1.7kviews

La 2e édition de Brazzaville international leadership forum (BILYF) se tiendra du 28 au 30 mars prochain dans la capitale congolaise, en vue de catalyser l’innovation et d’accélérer le progrès vers une agriculture plus productive, durable et résiliente en Afrique.

Cette édition, placée sous le thème « L’Agriculture et l’innovation au service du développement de l’Afrique », permettra de mettre en lumière le rôle crucial de la jeunesse africaine dans l’amélioration de la productivité agricole du continent et dans la transformation du secteur agricole.

Durant trois jours, plusieurs activités seront organisées, dont de panels de discussion, des ateliers interactifs et des conférences foncièrement inspirantes. Ce forum fédérateur réunira des leaders du continent et de sa diaspora dans un espace propulsant l’échange d’idées, l’encouragement à l’entrepreneuriat agricole, la création d’emploi et la promotion de partenariats entre les jeunes et les acteurs de l’industrie agricole.

Relever les défis actuels en apportant de nouvelles idées

En tant que moteurs du changement et de l’innovation, les jeunes ont la capacité de relever les défis actuels en apportant de nouvelles idées, des compétences technologiques novatrices et une vision audacieuse pour l’avenir de l’agriculture africaine.

Selon les organisateurs de l’événement, l’un des principaux obstacles rencontrés dans l’industrie agricole s’avère le manque d’accès aux intrants, aux technologies et aux services de conseils. Les jeunes entrepreneurs agricoles sont ainsi appelés à développer des solutions innovantes pour faciliter l’accès des agriculteurs à ces ressources.

Ces initiatives innovantes seront particulièrement bénéfiques pour les agriculteurs des zones rurales éloignées, où l’accès à l’information est souvent limité. Outre cela, la relève entrepreneuriale africaine détient un fort potentiel de s’illustrer à l’échelle globale en stimulant la recherche et le développement agricole grâce à des collaborations porteuses d’innovation avec des institutions académiques et des organisations de recherche.

Notons que cet événement est appuyé par le gouvernement congolais, les agences du système des Nations Unies au Congo, les partenaires techniques et financiers.

Par GD

Leave a Response