Les experts en pleine réunion.
Economie

Vers la mise en valeur des ressources minérales dans le secteur pétrolier

446views

Le comité des prix, experts et les sociétés œuvrant dans l’industrie pétrolière au Congo examinent les prix des hydrocarbures pour le compte du 2e trimestre 2023, en vue de mettre en valeur les ressources minérales grâce à des investissements soutenus et stratégiques dans les secteurs pétrolier et gazier.

Durant cette réunion du comité des prix des hydrocarbures qui se tient du 12 au 14 juillet à Brazzaville, les experts vont analyser les tendances et perspectives du marché pétrolier mondial, afin d’élaborer des stratégies visant à sécuriser les routes d’exportation du pétrole brut pour préserver les revenus essentiels du Congo, indispensables pour la relance économique.

« Nous sommes totalement immergés dans le processus de relance de notre production pétrolière et de diversification de notre économie. Notre vision c’est d’intégrer une nouvelle source de revenus du gaz dans notre économie. Nous sommes déterminés à transformer cette vision en réalité », a souligné le directeur de cabinet du ministre des Hydrocarbures, le Pr Macaire Bacthi à l’ouverture de cette réunion.

A en croire le directeur de cabinet, cette réunion devrait également mettre un accent particulier sur la transition énergétique pour permettre au pays de développer une filière hydrocarbure plus verte et plus respectueuse de l’environnement.

Le gouvernement va œuvrer pour la promotion de l’industrie pétrolière

Dans son intervention, le Pr Macaire Bacthi a réaffirmé la volonté du gouvernement à engager des actions visant à promouvoir la recherche et le développement de solutions durables pour l’industrie pétrolière et gazière, en encourageant l’innovation dans les domaines de l’efficacité énergétique, de la capture et du stockage du carbone, ainsi que des énergies renouvelables.

« En travaillant en étroite collaboration avec les acteurs de l’industrie, nous aspirons créer une filière hydrocarbure plus verte, en réduisant progressivement notre dépendance aux combustibles fossiles et en adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement », a-t-il déclaré.

Par GD

Leave a Response