Economie

Signature d’un accord de partenariat pour la construction d’un Datacenter au Congo

174views

Le gouvernement congolais a signé un accord de partenariat avec la société Casimir Network pour la construction et l’opérationnalisation d’un Datacenter en République du Congo, devant héberger les serveurs de services de Blockchain.

Ce protocole d’entente a été signé le 22 novembre à Brazzaville, par le ministre congolais des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, et le président directeur général de cette société, Jean Michel Casimir.

Dans le cadre de cet accord, il s’agira de décentraliser une partie du minage mondial concentré en Amérique du Nord pour permettre au Congo d’être autonome au niveau du digital. Cet  accord va permettre également de transférer les compétences en matière d’exploitation du Datacenter de ce type.

Outre le transfert des compétences, il sera aussi question de former des talents locaux sur les technologies émergentes telle que la Blockchain, de développer des programmes de cyber sécurité, d’assurer la protection des données à caractère personnelle ainsi que de soutenir la recherche et le développement du Centre africain de recherche en intelligence artificielle (Caria).

Pour le ministre Ibombo, ce centre de données va permettre aux partenaires d’accompagner le Congo dans le cadre de l’opérationnalisation du Caria. Ce mémorandum de partenariat est paraphé pour accompagner cette société canadienne dans l’implémentation et l’opérationnalisation de ce centre qui va générer plus de 350 emplois.

A propos du choix du Congo, le PDG de la société Casimir a indiqué que le Congo a été retenu parce que les autorités ont œuvré pour améliorer le climat des affaires, la stabilité politique et les avancées dans le respect de l’environnement.

En début 2023, la société Casimir Network va procéder à l’installation de quelques machines pour s’enquérir des besoins techniques. La finalisation et le lancement de l’opération interviendront à partir de septembre prochain.

Par GMB

Leave a Response