Mohammad Sadeq Qannadzadeh, à l'ouverture du sommet.
Economie

Le 2e sommet international Iran-Afrique axé sur le renforcement de la coopération économique

401views

Plus de 30 États membres de l’Union africaine (UA) participent du 26 avril au 1er mai à Téhéran, capitale de l’Iran, au 2e sommet international Iran-Afrique. Cet événement qui se tient dans un contexte où le continent suscite l’intérêt croissant des puissances économiques mondiales, vise à renforcer la coopération économique, commerciale et industrielle entre les parties prenantes.

Ce 2e Sommet international Iran-Afrique, considéré comme une opportunité pour contribuer au développement de l’exportation de biens et de services techniques et d’ingénierie, s’inscrit également dans l’optique d’inscrire l’Iran dans la dynamique actuelle des grandes puissances. Il permet au pays hôte de mettre en avant ses potentialités économiques, financières et son niveau de développement technologique.

A l’ouverture de ce rendez-vous internationale, l’adjoint du chef de l’Organisation iranienne de promotion du commerce chargé des affaires de promotion du commerce international, Mohammad Sadeq Qannadzadeh a annoncé que l’Iran et les États africains ont de grands potentiels qui devraient être exploités pour renforcer la coopération dans les domaines commercial et économique.

          Les participants à l’ouverture du 2e sommet Iran-Afrique.

Compte tenu de la grande spécialisation et des capacités des entreprises iraniennes dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie, les entreprises africaines participent à ce sommet pour mener des négociations au niveau des experts dans ces domaines, a ajouté Mohammad Sadeq Qannadzadeh.

Soulignons que l’Iran peut coopérer avec les pays africains dans divers domaines, notamment l’agriculture, la culture extraterritoriale, l’importation de matières premières pour la production, etc..

Par la rédaction

Leave a Response