Environnement

253 millions de dollars octroyés à Africa finance corporation pour son fonds ICRF

220views

Le Fonds vert pour le climat (GCF) a octroyé un financement de 253 millions de dollars à Africa finance corporation (AFC), pour son fonds Infrastructure Climate Resilient Fund (ICRF).

Selon un communiqué de presse publié ce 21 mars, l’AFC a signifié que ce financement comprend un investissement en capital de 240 millions de dollars et 13,7 millions de dollars supplémentaires sous forme de subventions.

Cette enveloppe qui est dédiée aux infrastructures résilientes au changement climatique devrait bénéficier à 50 millions de personnes directement et à 144 millions de personnes indirectement.

Elle va permettre d’investir dans les infrastructures nouvelles et existantes qui sont planifiées, conçues, construites et exploitées de manière à anticiper, préparer et s’adapter aux conditions climatiques changeantes du continent dans 20 pays du continent, parmi lesquels le Bénin, le Cameroun, le Tchad, la Côte d’Ivoire, la RD Congo, la Gambie et le Ghana.

D’après la source, ce financement devrait notamment mettre l’accent sur les transports et la logistique, les systèmes énergétiques, les zones économiques, les télécommunications et les infrastructures numériques.

L’ICRF est un instrument de financement innovant lancé par l’AFC et son unité de gestion d’actifs, AFC Capital Partners, pour protéger les infrastructures africaines contre le changement climatique en intégrant des mesures scientifiques de résilience climatique dans la planification, la conception et l’exploitation des actifs d’infrastructures.

L’AFC a été créée en 2007 avec un capital initial de 1,1 milliard de dollars. Elle vise à catalyser les investissements dans le domaine des infrastructures en Afrique. Elle a plusieurs actionnaires, dont la Société africaine de réassurance, la Banque africaine de développement (BAD) et United Bank for Africa (UBA).

Par GD

Leave a Response